Vous êtes ici

Un nouvel outil d’attractivité le « .alsace »

Un nouvel outil d’attractivité le .alsace

Le « .alsace » de quoi s’agit-il ?

Le « .alsace », comme le « .com », le « .fr » ou le « .eu » est une extension de premier niveau (Top Level Domain ou TLD). C’est la racine de l’adresse internet d’un site ou d’une adresse e-mail. Les extensions de premier niveau sont gérées par l’ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers). C’est cet organisme qui a validé la candidature de la Région Alsace pour gérer le « .alsace » le 03/07/2013.

Le TLD « .alsace » a quoi cela va-t-il servir ?

Le « .alsace » fournira à l’ALSACE une identification complémentaire sur INTERNET en augmentant sa visibilité sur le WEB.

Les acteurs alsaciens, entreprises, associations, institutions et particuliers qui utiliseront cette extension seront automatiquement identifiés à l’Alsace. Ils bénéficieront de l’image très positive du territoire et assureront également la diffusion de l’image de notre région à travers le monde entier.

Par ailleurs, l’utilisation de l’extension « .alsace » facilitera également les recherches des internautes pour l’ensemble des produits, des savoir-faire et des services proposé en Alsace.

Ce nouvel outil, en complément de la MARQUE PARTAGEE IMAGINALSACE, assurera la promotion de l’Alsace, de ses acteurs, de ses produits et de ses savoir-faire à travers le monde entier.

Le « .alsace » sera donc positionné au même niveau que les .FR, .EU, .COM etc. et rejoint ainsi le .BZH (Bretagne), le .PARIS, le point .CORSICA et sera rejoint par le .AQUITAINE dont la candidature devrait être validée dans les prochaines semaines. Au travers de cette validation l’Alsace rejoint, le club, relativement restreint, des collectivités territoriales qui ont reconnu l’intérêt de recourir à internet pour assurer la visibilité de leurs acteurs économiques (.CATALOGNE, .BERLIN, .AMSTERDAM, .DUBAI, .WALES, .BAYERN etc.)

D’ores et déjà, près de 300 pré réservations ont été faites pour l’acquisition d’un nom de domaine en .ALSACE.

Pourquoi avoir candidaté pour l’acquisition du .alsace ?

Tout d’abord, il s’agissait d’une opportunité, car l’ICANN envisageait d’ouvrir de nouvelles EXTENSIONS DE PREMIER NIVEAU. Cette ouverture ne se reproduira probablement pas avant 4 à 5 années. La Région a donc jugé pertinent de poser sa candidature en 2012 au moment même ou la marque Alsace prenait son envol.

La candidature de la Région est donc une décision cohérente et complémentaire par rapport à son engagement pour la marque Alsace.

La Région considère également que sa candidature relève de son rôle de chef de file du développement économique et numérique de l’Alsace. Pour une entreprise être présente sur internet est primordial. Tout d’abord en termes de communication car cela permet d’assurer une visibilité mondiale et de protéger sa ou ses marques. Mais surtout, chaque entreprise qui dispose d’un site internet s’ouvre un nombre incalculable d’opportunités de contacts et de ventes avec de nouveaux clients.

Dans son communiqué de mai 2013, la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (FEVAD) annonce que le chiffres d’affaires réalisé par les 120 000 sites internet de e-commerce français au cours du premier trimestre 2013 est de 12 milliards d’euros en hausse de 14% par rapport à la même période en 2012 et elle précise que le nombre de transaction, pour la même période à augmenté de 20%.

Elle poursuit son analyse en précisant que le nombre de sites marchands à quand à lui augmenté de 18% au cours des 12 derniers mois.

Enfin, l’économie numérique est aujourd’hui un vecteur fort d’emplois et de croissance. L’ouverture du « .alsace » créera de nombreuses opportunités de noms de domaine – qui ne sont plus disponibles en .fr ou .com depuis bien longtemps - pour les entrepreneurs désireux de concevoir de nouveaux services aux internautes.

Avec le .alsace, la Région met à la disposition des entreprises alsaciennes un outil exceptionnel pour leur permettre d’être présentes sur le réseau Internet et ainsi prendre leur part de ce marché en croissance constante. Le nombre de personnes connectées dans le monde devrait doubler en 2015, pour atteindre 75% de la population mondiale. (Source : Union Internationale des Télécommunications)

Quand le « .alsace » sera-t-il disponible ?

La commercialisation du « .alsace » commencera au dernier trimestre 2014. Deux phases gérées par l’ICANN doivent encore se passer :

- Le contrat : la Région va négocier avec l’ICANN, pour élaborer et conclure le contrat qui liera les deux instances et qui définira les obligations et les droits de gestion du « .alsace ».

La signature de ce contrat interviendra fin juillet 2014 en raison du nombre de candidats à une extension de premier niveau (près de 2000) et des capacités de l’ICANN à négocier, valider et signer un tel nombre de contrats.

- Les tests techniques : ce n’est qu’après la validation des essais techniques réalisés par l’ICANN que le « .Alsace » pourra entrer dans sa phase de commercialisation. C’est donc au dernier trimestre 2014 que la commercialisation débutera par trois périodes particulières de vente (dénommées SUNRISE) qui seront réservées aux acteurs institutionnels, aux associations et aux entreprises.

Qui gérera le .alsace ?

La Région Alsace restera propriétaire du droit de gestion du «.alsace ». Elle assumera les responsabilités de « registre » c'est-à-dire de détenteur de l’autorisation de gestion.

Mais c’est l’agence d’attractivité qui en assurera la gestion matérielle et la commercialisation car au même titre que la marque, le point alsace est un outil de développement économique au service de tous les acteurs alsaciens.

A quel prix sera vendu le « . alsace » ?

L’agence d’attractivité ne vendra pas directement le « .alsace ». Elle conclura des accords de commercialisation avec des revendeurs agréés par l’ICANN (les registrars (www.icann.org/registrar-reports/accredited-list.html), chez qui sont achetés les noms de domaine en .fr, .com, .net.....), dont certains ont déjà pris contact. Ce sont ces derniers qui fixeront chacun leur propre prix de vente. Ce prix de vente notamment fonction des services complémentaires que les revendeurs proposeront. Pour chaque nom de domaine vendu, l’agence percevra un montant de 35 euros par an.

Quels sont les objectifs de vente du « .alsace » ?

Dans les réponses transmises à l’ICANN, il a été estimé que le .alsace enregistrera au minimum 9 000 noms de domaine avec pour objectif d’atteindre 12 000 domaines.

Le calcul de cet objectif est notamment basé sur le taux de croissances des sites internet, et sur le fait que plus de 5 000 noms de domaine comportaient déjà le vocable « Alsace ». Par ailleurs plus de 67 000 propriétaires de domaines en .fr ont été identifiés en Alsace (Source AFNIC).

Enfin, le « .alsace » ouvre un nouvel espace de nommage pour les entreprises alsaciennes. En effet, aujourd’hui, vous ne pouvez plus demander n’importe quel nom de domaine, ils sont quasiment tous achetés et s’ils sont en vente c’est à des prix souvent prohibitifs d’ou un intérêt supplémentaire de disposer d’un nouveau TLD.

Partager