Vous êtes ici

Portrait de partenaire - Aera

Aera, leader français de l’emballage sous film, vient d’inaugurer à Bouxwiller une nouvelle usine de 4 200 m2 et a réalisé un investissement de 4 millions d’euros.

"Cette entreprise innovante a été créé il y a 37 ans par Hubert Loeffler. Ses deux fils, Jérôme et Thomas, la dirigent aujourd’hui et amplifient son développement. Aera fournit à la fois les machines et les films d’emballage découpés à façon. Une activité qui requiert un haut niveau de savoir-faire et pour laquelle l’entreprise vise la certification internationale BRC/IOP."

Pourquoi avoir adhérer à la marque Alsace ?

"Il y a 37 ans, lorsque nous avons créé AERA, la marque Alsace n’existait pas. Mais les valeurs qu’elle incarne étaient déjà présentes dans notre projet. Question excellence d’abord, il fallait bien proposer des produits en tous points irréprochables pour intéresser les grands groupes industriels (alimentaire, arts graphiques, pharmaceutique, cosmétique, etc.) qui sont nos clients. Nous avons mené ces projets avec le sérieux et l’enthousiasme qui est la marque de fabrique de beaucoup d’entrepreneurs alsaciens. Le fait que ces valeurs qui nous sont chères puissent aujourd’hui être portées et partagées par la marque Alsace est une très bonne chose. Cela met l’accent sur le dynamisme de notre territoire, et cela constitue une force d’entrainement et de stimulation."

Parmi les valeurs de la marque Alsace, laquelle vous touche le plus ?

"L’ouverture sur le monde est sans doute la valeur qui nous concerne le plus actuellement, car elle s’inscrit dans notre histoire. Pendant des années, nous avons bâti notre développement en distribuant des machines d’emballage Hugo Beck, de marque allemande, et RonTech, un fabricant Suisse. Aujourd’hui, c’est nous qui devenons également exportateur en distribuant des films sur mesure dans de multiples pays d’Europe. Pour résumer, nous sommes à la fois importateur et exportateur. Tout comme l’Alsace en Europe, nous occupons, en toute modestie, une place centrale qui nous permet de rayonner et de favoriser les échanges internationaux pour être incontournables.

On prête volontiers à l’alsacien la réputation d’être sérieux comme un allemand tout en restant original comme un français. Cette définition nous va très bien et correspond en tous points aux exigences de notre métier. Nous répondons aux normes de sécurité les plus sévères car elles concernent l’hygiène et l’alimentaire, mais nous apportons toutefois des solutions originales en matière de souplesse et de flexibilité."

Propos de Thomas et Jérôme Loeffler, recueillis par Michel Rietsch.

Photos : michelrietsch.com

Partager
.